le tutoiement (Créer un compte)

  • Statut : non résolu
15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 30)
  • Auteur
    Messages
  • #652266
    zebluesman
    Membre
    Maître WordPress
    546 contributions
    Bracame wrote:
    Imaginez un peu ce que serait une partouze avec vouvoiement obligatoire ! Soyons sérieux que diantre.

    Mort de rire

    j’imagine en effet l’effet de la phrase du style :

    alors chérie tu la sens dis… tu la sens….?

    devenir

    alors ma Mie vous la humez dites … vous la humez ?

    c’est certain que ce n’est pas le même effet 😆

    #652267
    Viry0ne
    Membre
    Initié WordPress
    2 contributions

    Je pense que l’emploi du “tu” ou du “vous” dans un site dépends aussi pour bonne partie du message que l’on souhaite faire passer.

    Le vous donne un caractère plus sérieux, officiel, polissé, standardissé et généraliste, tandis que le tu donnera un ton plus intimiste, direct, “djeun’z”.

    Tout devient alors question de nuances, de bonnes pratiques, etc. C’est ce qui rends (entre autre) notre belle langue Française si complexe!

    En anglais pas de souci, seconde personne du pluriel comme du singulier c’est “you”. Je me demande sur les sites en Italien (tu/lei) ou autre langues quel personne est employée, et comme cela est ressenti…

    Sinon pour ma part, sur le net j’emploie le tutoyement lorsque je m’adresse à une personne en particulier, et le vous dans les autres cas (message général, article d’un site…).

    En revanche si l’on me vouvoie je réponds par le vouvoiement, mais généralement cela met des distances et donne plutôt un sentiment de “refus” de communication (je suis un peu dure dans mes mots mais je n’en trouve pas d’autres pour exprimer ma pensée!).

    #652269
    Didou on line
    Participant
    Chevalier WordPress
    128 contributions

    Ah bon ? On se vouvoie ?? Moi aussi ? C’est obligé ?? Non parce que… je viens de voir que tu (vous) avais (aviez) changé ton (votre) thème et que j’allais enfin pouvoir te (vous) laisser des commentaires… Alors je fais comment moi ? J’ai un passe-droit ??

    Sauf cas particulier, sur les forums et les blogs, le tutoiement est passé dans les moeurs… Aucune forme d’irrespect là dedans, un peu comme dans la “vraie vie” finalement…

    Je tutoie certaines personnes pour lesquelles j’ai un profond respect. J’en vouvoie que je méprise… Et inversement…

    Je suis assez d’accord avec l’analyse de ViryOne…

    Et puis forums et blogs sont des lieux de convivialité non ?

    Bisous à toi (vous) !! Tiens, et les bisous, on peut ?? Ou ça me donne l’air d’une pauvre névrosée en manque d’affection ou alors totalement régressive ??

    #652270
    Didou on line
    Participant
    Chevalier WordPress
    128 contributions

    Zut euhhh !! Je ne peux toujours pas commenter chez toi (vous) !! Il faut être enregistré… Et je ne comprend pas la manip’… Je me retrouve sur une page d’accueil identique à celle de mon administration, où je devrais saisir identifiant et mot de passe… Moi qui voulait laisser un p’tit mot sur le poème dédié à Mômette…!!!

    Bon, pas forcément aussi poétique le commentaire, alors tu (vous) a (avez) peut-être raison de ne pas permettre facilement les commentaires !!

    #652271
    Maitre Mo
    Participant
    Maître WordPress
    1656 contributions

    Selon moi, c’est en partie une question de génération, en partie une question de choix de langage, et en partie une question de contenu.
    Les “gamins” trentenaires et en-dessous sont à mon avis plus enclins au tutoiement que, hum… Ceux du dessus. O tempora, O mores…
    Les gens qui essayent de faire des phrases construites avec des mots un peu variés, aussi :
    – “Bonjour, j’ai lu votre article avec passion, j’en suis tombée amoureuse de vous : pouvez-vous me contacter ?”
    – “Slt, ton post est trop ! Mdr ! Envoi ton msn !! “
    Un contenu un peu “sérieux” entraîne plus facilement le “vous” qu’un article rigolo, ou se voulant plus léger : Didou tutoie tout le monde sur son blog, par exemple, mais ça “colle” avec son ton général je trouve…
    Et les gens qui se retrouvent dans une communauté recourent vite au tutoiement, qui souvent est la règle, et ça c’est transgénérationnel : les marins, les motards, les amateurs de BD, les aficionados de wp… Pour ceux que je connais !
    Enfin, il y a la question de la marque de respect, qu’on peut à tort ou à raison voir dans le vouvoiement : entre avocats la règle est le “tu”, mais il y a des confrères soit très célèbres, soit “anciens”, à qui on dit “vous” spontanément… Dans mon cabinet, je tutoie tout le monde, et demandais la même chose, et ma secrétaire adorée n’a jamais voulu s’y résoudre, préférant elle-même me vouvoyer…
    Le vous fait plus poli, aussi : “Cassez vous, pauvre con”, de notre Président Vénéré, n’aurait à mon avis pas impacté les médias de la même façon…
    Voilà, je suis rentré tard d’Assises dures, donc c’est en vrac, pardon.
    Ah oui : c’est quoi ce plugin “partouze”, je ne connaissais pas ? Une sorte de lien vers un forum, si j’ai bien compris ?

    #652272
    zebluesman
    Membre
    Maître WordPress
    546 contributions

    Je me rapproche particulièrement de la vision de notre Maître Mô adoré.

    Tout est, en effet, question d’environnement. Personnellement, étant issue d’un contexte familial relativement traditionnel quant à la relation avec autrui, j’ai beaucoup de mal au départ à entamer une conversation avec le tutoiement d’office. Certes je peux comprendre que cela fait un peu vieux jeu mais bon … que voulez vous à 47 balais on se refait que très difficilement.

    Par ailleurs je trouve dommage que ce charme très particulier que représente le vouvoiement devienne ainsi désuet et pris de contre-sens, qui n’est en fait qu’un abandon aux fils des temps des traditions, que … ne l’oublions pas … nos parents (génération 1900 à 1970), nous ont inculqué.

    Didou on line wrote:
    Zut euhhh !! Je ne peux toujours pas commenter chez toi (vous) !! Il faut être enregistré… Et je ne comprend pas la manip’… Je me retrouve sur une page d’accueil identique à celle de mon administration, où je devrais saisir identifiant et mot de passe… Moi qui voulait laisser un p’tit mot sur le poème dédié à Mômette…!!!

    Bon, pas forcément aussi poétique le commentaire, alors tu (vous) a (avez) peut-être raison de ne pas permettre facilement les commentaires !!

    Ma chère Didou, je ne peux accepter cette exclusion c’est pourquoi je m’empresse de libérer la branche commentaire afin que tes mots puissent danser avec fougues et joyeusetés sur mon humble blog.

    En fait tu viens de me rendre un très grand services car je me posais la question depuis très longtemps de savoir le pourquoi cette absence de commentaire….. et hop d’un coup d’un seul tu viens d’ouvrir le rideau et tu a laissé entrer les couleurs…

    merci pour cela

    donc ben voila … les commentaires sont ouvert à qui le souhaite. :happy:

    Ma Didou…. c’est toi la meilleure….. (ze t’aimmeeeuuuuuu) 😇

    #652273
    Maitre Mo
    Participant
    Maître WordPress
    1656 contributions

    Ah ben quand-même !! Moi je suis plus timide que Didou, j’étais allé mais j’avais pas osé dire, je croyais que tu l’avais fait exprès !! Tu vas souffrir, maintenant, je vais t’en donner moi de la poésie !!! 😆

    #652274
    zebluesman
    Membre
    Maître WordPress
    546 contributions
    Maître Mô wrote:
    Ah ben quand-même !! Moi je suis plus timide que Didou, j’étais allé mais j’avais pas osé dire, je croyais que tu l’avais fait exprès !! Tu vas souffrir, maintenant, je vais t’en donner moi de la poésie !!! 😆

    Timide toi ?????…. hhuumm

    je sent dans ta diatribe une forme de fourberie, particulièrement lubrique…. rhôôô le coquin

    traduction pour les j’neun’z

    wwoouuaahh le gonze… la couille qui raconte pôs…

    #652275
    Didou on line
    Participant
    Chevalier WordPress
    128 contributions

    @ Maître Mô : Ah, la voilà l’exception !! J’adore ma “chef”, vraiment… Je l’aime, c’est vraiment une personne avec qui je pourrais être amie “en dehors”…. Mais je tiens au vouvoiement qui marque la hiérarchie. Je me permets de lui dire parfois des choses que d’autres ne se permettraient pas, mais avec un p’tit “vous” !! Je tutoie d’autres cadres, mais ils ne sont pas mes supérieurs hiérarchiques directs… Bizarrement, je l’affuble pourtant de son diminutif… Genre : “Pat ? Vous êtes là ?”…

    @ Zebluesman : Je le savais bien qu’on se tutoyait nous deux !!! Et toi qui devait penser : “personne n’aime mes écrits, pfff… personne ne commente…”. Bon, je commenterai sans doute modérément, parce qu’il est difficile je crois d’anoter des billets poétiques, enfin pour moi dont l’humour est parfois un peu… beaucoup… inadapté à ta forme littéraire !

    Bisous les garçons !! (non, mon vrai prénom n’est pas Hélène…)

    #652276
    zebluesman
    Membre
    Maître WordPress
    546 contributions
    Didou on line wrote:
    Bisous les garçons !! (non, mon vrai prénom n’est pas Hélène…)

    ah bon ?? 😉 on m’aurait mentis ….? 😳

    #652277
    Bracame
    Participant
    Padawan WordPress
    98 contributions
    Maître Mô wrote:
    […]Ah oui : c’est quoi ce plugin “partouze”, je ne connaissais pas ? Une sorte de lien vers un forum, si j’ai bien compris ?

    C’est une extension à connexion multiples. Réglable selon la sensibilité de chacun aux courants d’air. Ou aux souffles chauds sur la nuque. Mais c’est selon. Et vice et versa. En principe.

    #652268
    piekes
    Membre
    Maître WordPress
    725 contributions

    Contexte, contexte, tout est dans le contexte…
    Public cible : jeunes de moins de 15 ans ou camarades syndiqués vont te flammer si tu voussoies. Parce que, quitte à faire vielle France, je préfère encore voussoyer à vouvoyer. Tellement plus clââasse. Un peu comme mes condisciples “de la haute” qui voussoyaient leurs parents. Lesquels se voussoyaient entre eux itou, d’ailleurs.

    Un peu comme le code vestimentaire d’une boîte.
    Et en quinqua néo-soixantehuittard attardé, je tutoie à tour de bras et ne me rappelle même plus la dernière fois où j’ai porté une cravate. Ce devait être à mon mariage…

    #652278
    patou txe txe
    Membre
    Initié WordPress
    1 contributions

    Pour ma part, j’ai trouvé très interessantes ces discussions autour du tutoiement et du vouvoiement.

    Pauvres anglophiles, dire qu’ils passent à côté des subtilités de la langue française (c’àd du “tu” et du “vous”).

    Personnellement, je ne vouvoie que 3 catégories de personnes:

    – (Professionnellement) les “chefs” ou “responsables hiérarchiques”, par respect pour la fonction (enfin, ceux qui le méritent, car je ne suis pas spécialement du genre obséquieuse !)
    – les plus âgés, par respect pour l’âge (soit les vieux schnocks)
    – et/ou ceux que je ne peux pas m’encadrer (les supers pénibles)

    En plus, je ne leur précise pas dans quelle catégorie je les ai placés.
    Ainsi, ils peuvent toujours imaginer que j’ai pour eux de l’estime,
    (surtout s’ils ne sont ni plus vieux que moi ni situés plus haut dans la “hiérarchie”)

    Remarque 1
    il y a pourtant des personnes que je vouvoie car je les respecte, indépendamment de tout critère cité plus haut.

    Remarque 2:
    Le vouvoiement n’est pas forcément une marque de respect mais plutôt une barrière qu’on place vis-à-vis de l’interlocuteur.
    Pour info: certaines personnes, malgré le vouvoiement , un vocabulaire impeccable et l’absence de
    mots grossiers, peuvent faire preuve d’une très grande vulgarité
    (et inversement, on peut être trés respectueux quand on tutoie quelqu’un)

    Remarque 3:
    Bizarrement, vous remarquerez que quand vous plaisantez ou quand vous faites la fête avec quelqu’un de sympa, le tutoiement devient automatique.

    Voilà ma contribution au débat.
    A +
    Patou Txe Txe

    #652279
    la dinde
    Membre
    Maître WordPress
    806 contributions

    Le vaste débat…. comme dit Maître Mô et d’autres, tout est question de lieu, de circonstance mais aussi d’éducation.

    Plus haut il a été écrit que l’on vouvoyait ses parents, cela fut le cas chez moi concernant mes grands-parents, ce qui n’a en rien empêché d’avoir de vraies relations emplies de tendresse avec eux.

    Je vouvoie diverses catégories de personnes pour diverses raisons. La première comme dit, respect, il ne me viendrait pas à l’esprit de tutoyer mon supérieur, une personne âgée, un inconnu.
    Je vouvoie de même les amis de mon fils, je ne vois aucune raison à employer avec eux le tutoiement. De quel droit un “adulte” s’arroge le droit de tutoyer un enfant?
    C’est irrespectueux ( mon avis perso.). Certes certains amis plus proches d’Adobof me pose la question un jour ou l’autre de savoir pourquoi je les vouvoie et très vite isl m’invitent à passer au tutoiement, chose à laquelle j’accède.
    Je vouvoie aussi mon assistante, le coursier et toutes les personnes qui sont “plus bas” que moi ( que j’abhorre ce mot!) dans la hiérarchie. Forme de respect mais aussi façon de marquer très prétentieusement les différences sans être pour autant hypocrite.
    Je vouvoie également les personnes pour qui je n’ai aucune considération et ici il n’y a aucun doute, ma voix, mon regard les renseignent très bien sur l’indifférence qu’il engendre chez moi.
    Je ne tutoie jamais d’emblée les personnes que je rencontre parce que “cela ne se fait pas” et il me faut du temps pour passer au tutoiement.

    Vous avez souris à l’évocation d’une partouze où le vouvoiement serait utilisé, vous allez pouvoir rire encore quelque peu ( et ceci ne m’offusquera point), j’ai entretenu durant deux année une relation amoureuse avec un jeune homme de mon âge et je ne sais trop pourquoi nous ne sommes jamais parvenu à passer au tutoiement,mis à part ceci nous avons eu une relation tout à fait “normal” pour notre âge ( j’avais 22 ans et lui 23) plus de 20 ans plus tard nous en sommes tjrs au vouvoiement alors que nos conjoints respectifs eux se tutoient…
    Il m’arrive aussi souvent de vouvoyer des personnes que je tutoie habituellement dans des situations très précises sans que ceci choque soit perçu de façon hypocrite ou obséquieuse.

    Pour ce qui est du net ici c’est une autre dimension, sur le forum je tutoie, par contre par mail, je vouvoie et tutoie si mon correspondant le fait.

    Sur mon blog principal je tutoie ou vouvoie en fonctions des circonstances. Mes pseudo articles sont lus par des proches avant tout, je réponds à certain commentaire en vouvoyant parce je suis vouvoyée.

    J’entretiens des relations épistolaires uniquement en vouvoyant et cela n’enlève rien à l’amitié profonde que j’ai avec ces personnes, c’est juste une façon de faire sans être hypocrite certes désuète mais que je trouve plaisante.
    De plus je n’aime pas faire “comme tout le monde” et ce vouvoiement me différencie de façon peut-être incongrue mais que j’apprécie ( je suis d’un rare prétention ceci explique certainement cela 😉)
    Bref pour résumé, je rejoins un peu tout le monde sur le sujet mais il est vrai qu’un minimum de respect ne nuit pas. Il en va de paire avec le pseudo langage SMS et les fautes flagrantes que font certains, un autre débat….

    Je vous souhaite une sublime nuitée qu’elle soit “vouvoyante” ou pas 🙂

    #652280
    Mr. Bain
    Membre
    Initié WordPress
    17 contributions

    Pour répondre à la question initiale, je dirais que le tutoiement vient de l’anglais où le vous et le tu se disent de la même façon. Ensuite, contrairement à ce que tu (!) sembles penser, on a des choses en commun : Internet. Au début en particulier (le web — au sens HTML — date de 1991 à peine), Internet était une bande de copains qui discutaient ensemble. Internet en lui-même n’est qu’une large interconnexion de réseaux enchevetrés les uns dans les autres. A la fin des années 1980 et au milieu des années 1990, avant qu’Internet ne devienne à la mode, on discutait sur des BBS, et tout le monde ou presque se connaissait. Du coup, le “tu” a une origine culturelle : les informaticiens se tutoient assez rapidement, et on fait de même dans les entreprises où l’informatique est la principale activité. En tant qu’informaticien habitué au “tu”, je tutoie la plupart de mes relations, clients et fournisseurs, tout en les respectant.

    D’ailleurs, ce n’est pas parce que le vouvoiement marque le respect que le tue en est dénué. Pour ma part, je trouve le langage soutenu beaucoup plus adapté à la marque de respect que le vouvoiement. “Vous allez comment ?”, en langage familier me paraît moins respectueux que “Comment vas-tu ?” en langage soutenu. Mais c’est sans doute une manière très personnelle de voir les choses.

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 30)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.