Développement local : une solution originale (Créer un compte)

  • Statut : non résolu
8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #476114
    piekes
    Membre
    Maître WordPress
    725 contributions

    Bonjour

    Un collègue vient de me faire découvrir une solution à la fois élégante, originale… et un rien élitiste pour développer vos sites, thèmes, plugins, widgets… en local. Turnkeylinux propose des machines virtuelles VMware dédiées en téléchargement gratuit. Basées sur une distribution Ubuntu server LTS (8.04) et optimisées “à fond”. De nombreuses moutures sont disponibles, de Zimbra à Moodle en passant par les serveurs Torrent. Et WordPress.
    Pour lancer la chose depuis un poste de travail Windows, il vous suffit du VMplayer gratuit.

    Autrement sympa qu’une installation locale de WAMP, non ? Et si délicieusement réservée aux happy fews. Je vous tiens au courant de mes différents essais.

    #700869
    chamomor
    Participant
    Maître WordPress
    1914 contributions

    Salut Piekes, oui tiens nous au courant stp. Bonne journée

    #700870
    thalasso
    Membre
    Chevalier WordPress
    495 contributions

    C’est une idéé intéressante, certes, mais cela reste — à l’utilisation — plus lourd qu’un serveur WAMP/MAMP/LAMP installé en local sur la machine physique que l’on utilise comme outil de développement.

    #700871
    piekes
    Membre
    Maître WordPress
    725 contributions
    thalasso wrote:
    C’est une idéé intéressante, certes, mais cela reste — à l’utilisation — plus lourd qu’un serveur WAMP/MAMP/LAMP installé en local sur la machine physique que l’on utilise comme outil de développement.

    Si tu développes sur une station Linux avec un LAMP, effectivement aucun intérêt.
    Par contre, c’est nettement plus pratique à l’usage qu’un WAMP si tu développe sur station Windows avec un serveur de production Linux. Tous les réglages de permissions, chemins… peuvent être identiques, ce qui est un gros gain de temps. Comme le fait d’utiliser (et de sauvegarder) une machine virtuelle par projet.

    J’ai pour ma part (mais avec des distribs Linux plus classiques) totalement renoncé au WAMP, pour développer sur machines virtuelles.

    #700872
    thalasso
    Membre
    Chevalier WordPress
    495 contributions

    Si tu développes sous Windows, encore faut-il transférer les fichiers sur la machine virtuelle. Cela ne me paraît pas super pratique par rapport à une solution WAMP qui, une fois configurée, n’a plus à être retouchée.

    #700873
    piekes
    Membre
    Maître WordPress
    725 contributions
    thalasso wrote:
    Si tu développes sous Windows, encore faut-il transférer les fichiers sur la machine virtuelle. Cela ne me paraît pas super pratique par rapport à une solution WAMP qui, une fois configurée, n’a plus à être retouchée.

    Je considère plutôt comme un avantage que les manipulations se fassent à l’identique entre la machine de production et le serveur. Et question pratique et confort, tu ne dois pas avoir essayé WinSCP, client SSH graphique sous Windows, aussi facile à utiliser que Windows Explorer…

    #700874
    thalasso
    Membre
    Chevalier WordPress
    495 contributions

    En effet, je tourne sous Mac avec une installation MAMP faite main. Cela dit, j’avoue souvent passer par un transfert FTP (ou parfois MacFuse) pour développer directement sur le serveur distant, quitte à ne pas laisser le site en cours de développement fonctionnel quelques instants, voire quelques heures.

    Je maintiens cependant que l’idéal serait de travailler en local sur sa machine sans passer par un système de virtualisation et d’utiliser un outil de contrôle de versions (SVN ou Perforce par exemple) pour la synchronisation entre la machine de développement (machine locale) et la machine de production (serveur distant). Mes projets restent cependant suffisamment simples pour ne pas nécessiter une telle configuration qui reste relativement lourde à maintenir…

    #700875
    piekes
    Membre
    Maître WordPress
    725 contributions

    Effectivement, cette solution-là me paraît encore plus lourde que le VMware. Pour ce qui est de la mise à jour, les outils de synchronisation fournis par WinSCP me suffisent amplement. Mais je conçois fort bien que la solution que tu proposes puissent s’imposer pour un développement en équipe. Ceci dit, j’imagine que c’est plutôt rare dans l’univers WP.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.