Ordre de chargement d’une page et des images / comment choisir ? (Créer un compte)

  • WordPress :5.8
  • Statut : non résolu
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #2396379
    Sosano
    Participant
    Initié WordPress
    38 contributions

    Bonjour,

    J’ai posé une question ce matin sur le fonctionnement d’une galerie, en terme de miniature et de chargement. J’ai eu la réponse. Depuis, j’ai développé d’autres réflexions qui m’interpellent et qui me font poser des questions sur l’expérience du visiteur.

    En prenant l’exemple d’un portfolio.

    • Il y a des sites qui affiche la page seulement une fois que tous les éléments sont chargés : menu, images, etc… = Attente plus longue avec page blanche mais visuel directement construit une fois apparu.
    • Il y a des sites dont les éléments « principaux » tel que le menu, les titres, etc… apparaissent mais le portfolio n’apparaît qu’une fois toutes les images chargées.
    • Enfin, il y a ces sites qui affichent tout d’un coup, même les images non chargés. Ce qui donne des images qu’à moitié visible et qui se révèlent peu à peu avec le temps.

    Comment est défini la méthode de chargement ? J’ai l’impression que chaque cas peut avoir son utilité mais je ne vois aucun outil permettant de gérer ceci. J’imagine qu’en utilisant un plugin de galerie, cela risque d’intégrer directement la méthode 2. En construisant soit même sa galerie, plutôt la méthode 1 ou 3….

    Enfin, sur un tel site : https://www.tonyg.co.uk/

    Avec un scroll page par page, est-ce que le site charge d’abord la première slide pour afficher rapidement le site, ou charge-t-il l’entièreté de la page ?

    C’est la seule chose dont je vois assez peu de transparences et assez peu de « prise en main » pour l’instant…

    Merci beaucoup d’avance pour vos réponses.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 années et 1 mois par Sosano.
    #2396423
    momofr@free.fr
    Modérateur
    Maître WordPress
    6895 contributions

    Salut, ce n’est pas si simple que ça à comprendre mais je vais essayer de te donner un aperçu sur tout ça :

    1. Tout d’abord lorsque tu décris l’affichage des sites il te faut prendre en compte ton environnement, ces sites s’affichent comme ça chez toi (ta ligne, ta box, ton débit) et ton matériel (ordinateur, tablette, smartphone). Chez moi ils s’afficheront sans doute autrement, j’ai la fibre, une machine avec 32 Go de ram, Proc i5 2,8 Ghz et un SSD très rapide, connecté par câble Ethernet 100Mbit/s.
    2. Ensuite la vitesse des sites est dû en grande partie à leur hébergement, sur du mutualisé les ressources étant partagées ça « sort » du serveur parfois très lentement.
    3. L’utilisation de « caches » permet en grande partie à « soulager » l’encombrement du réseau jusqu’à chez toi. Ils y en a chez l’hébergeur, dans les tuyaux, sur ton ordinateur/terminal.
    4. WordPress propose des extensions de caches plus ou moins sophistiquées qui « servent » les pages plus où moins complètes et les ressources compressées et minifiées/concaténées et en différé.

    Une chose est sûre le code est chargé dans le sens vertical de haut en bas et de gauche à droite selon sa disposition.

    Plus tu as de requêtes serveur plus c’est lent, plus tu as de requêtes vers des CDN externes plus c’est lent (je parle ici en millisecondes). Il faut donc essayer de mettre les sites dans les meilleures conditions possibles mais ne pas demander la lune non plus.

    WordPress charge aujourd’hui les images en « lazyload » ou chargement différé, c’est à dire que tant que l’image n’est pas dans la zone de l’écran visible (viewport) elle n’est pas chargée dans la page.

    Il est possible de décider comment le éléments vont s’afficher avec des règles CSS ou du javascript pour créer des effets de construction plus ou moins animés. Tu as aussi la solution d’un « preloader » (préchargeur – icône animée ou barre de progression) pour faire patienter le visiteur (solution pas terrible ceci dit).

    Avec un constructeur de page comme Elementor (par exemple), tu peux plus ou moins décider de comment les sections et contenu vont s’afficher (ordre d’affichage, animation et durée de celle-ci).

    Avec un cache ou un outil comme Asset CleanUp: Page Speed Booster tu peux optimiser tes pages ou plus léger possible. Note bien que que cette démarche prend du temps si tu veux faire quelque chose d’efficace.

    Le plus souvent (et par expérience) c’est l’hébergement qui cause la lenteur des sites en premier, pour travailler sur des serveurs dédiés bien configurés je vois la différence, à contenu quasiment égal (ressources, extensions, thèmes, etc…), entre les sites de mes clients.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.