Matt à Paris pour LeWeb… et la rencontre WPFR

Matt à Paris pour LeWeb… et la rencontre WPFR

Traducteur de la version française de WordPress. A COMPLETER

Photo par Olivier Ezratti.

La semaine dernière se déroulait l’évènement annuel LeWeb, organisé par Loïc Le Meur et son équipe (et son épouse).  Si vous ne le connaissez pas, LeWeb est un cycle de conférences  sur Internet  2 jours, ainsi qu’une occasion pour les entrepreneurs français de rencontrer le homologues anglophones et leur présenter leur projet. Pour traduire la description officielle, « Les meilleurs entrepreneurs,  gestionnaires, investisseurs, journalistes et blogueurs de l’industrie  se réunissent pendant deux jours à Paris pour se concentrer sur les questions clés et les opportunités sur le marché de web. » Autant vous dire qu’on est un peu loin des préoccupation de Paris Web 😉

Matt Mullenweg, fondateur du project WordPress et de la société Automattic qui le chapeaute, et Toni Schneider, P-DG d’Automattic, étaient invités pour, évidemment, parler du succès de WordPress. Voici la vidéo :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=LTaqQozpbXs[/youtube]

Ce fut court : moins d’un quart d’heure ! Ceux qui suivent l’actualité de WordPress n’apprendront pas grand chose, mais pour résumer :

  • Le pourquoi de la transition de la marque « WordPress » à la WordPress Foundation ;
  • Les défis de construire une société viable sur un logiciel open-source ;
  • Des chiffres : 30 millions de personnes utilisent WordPress (soit environ 10% de tous les sites sur le Web), repartis pour moitié en auto-hébergé, et pour l’autre moitié sur WordPress.com. Il a fallut 18 mois pour arriver au premier millions de blogs sur WP.com, et 35 jours pour les derniers millions en date.
  • Automattic est à l’équilibre financier ; ils sont à 74 employés, donc la journaliste estime que la société fait 1 million de dollars de revenus par mois.
  • Le phénomène du blog n’a pas encore trouvé sa poule aux oeufs d’or, qui ferait que tout d’un coup héberger des blogs rapporte des millions. Automattic travaille à découvrir ce produit qui fera la différence.
  • Le plus gros des revenus vient des services premium de WordPress.com
  • Matt : « notre objectif n’a pas de nous faire racheter » ; « Sur le long terme, je pense qu’il est nécessaire de disposer d’un endroit indépendant d’où n’importe qui peut publier ce qu’il souhaite (…) le Web a besoin d’un système ouvert ».
  • Extension préférée de Toni : leur propre VaultPress. Pour Matt, c’est wp-Typography.

—-

Mais la journée ne s’est pas achevée là ! Si vous vous souvenez bien, le soir-même nous organisions la deuxième rencontre WP-FR au Quigley’s Pub à Paris, sur une date qui justement nous permettait d’inviter Matt et Hanni (Happiness Engineer pour WordPress.com) à boire quelques verres en discutant de pratiquement tout sauf de WordPress 🙂 La soirée fut un bon succès, notamment grâce à la venue de participants de LeWeb, ce qui a rendu l’expérience très « internationale » : américains, français, anglais, singapouriens, italiens, allemands… Une soirée très agréable, et une trop rare occasion de croiser les membres d’Automattic. Cheers!

Une grande partie des participants de cette deuxième rencontre WPFR.

Mise à jour : et quelques photos ont été mises en ligne par Teymur Madjderey

1 commentaire

Les commentaires sont fermés