Définir un bon format d’url dès l’installation de WordPress

Définir un bon format d’url dès l’installation de WordPress

Les urls sont un élément crucial pour l’indexation d’un site et donc pour son référencement. Sous WordPress, il est facile de définir des règles d’urls personnalisées. Malheureusement, le CMS propose par défaut un format d’url pas très parlant en terme de sémantique, ce qui est dommage pour l’internaute, mais surtout pour le moteur de recherche.

Par défaut, WordPress propose la forme d’url suivante :

http://monsite.fr/?p=123

Ce format reste, je vous rassure, totalement crawlable (parcourable) pour un moteur de recherche. Toutes les pages de votre seront indexées sans aucun souci. En revanche, niveau pertinence, il est possible de faire beaucoup mieux, notamment d’un point de vue sémantique.

Prenons par exemple la forme d’url suivante :

http://monsite.fr/2008/05/category/post

Ici, l’url est réécrite en prenant en compte 3 paramètres qui sont la date, la catégorie et l’intitulé du post. Ainsi, il apparaît plus clair que cette url est plus riche d’un point de vue sémantique et s’avère plus intéressante, même si, de nos jours, la réécriture d’url a un faible poids pour le référencement d’un site.

Pensez donc à définir vos règles d’urls dès la mise en ligne du site, afin d’éviter un lourd de travail de redirection 301 par la suite. En effet, si vous changez de format d’url en plein milieu de la vie d’un site, il faut procéder à une mise en place de redirections 301 (dite permanentes) entre les anciennes urls et les nouvelles, afin que le moteur de recherche comprenne qu’il s’agisse des pages du même site qui sont nommées autrement. Je précise que changer l’extension d’une url (.html en .php par exemple) suffit à affirmer que le format d’url va changer.

Passer outre cette étape a un effet néfaste pour le référencement. Le positionnement des pages va s’effondrer à cause de ce changement d’url et le moteur de recherche pensera alors qu’il s’agit d’un nouveau site, et non pas d’une mise à jour. De ce fait, vous perdez tout l’historique acquis en référencement naturel sur votre site.

Enfin, veillez à ne pas vous enfermer dans la réécriture d’url la plus extravagante possible. Certaines expériences ont démontrées qu’une url trop longue n’incitait pas forcément l’utilisateur à cliquer dessus depuis les résultats des moteurs de recherche. N’intégrez donc pas tous les éléments possibles dans vos règles d’urls.

19 commentaires

  1. splitsch

    Salut!
    En ce qui me concerne, je ne mets pas la date de l’article dans mon url, mais simplement la catégorie et le titre.

    Sinon, pour les redirections 301, il existe des plugins qui font ça automatiquement, en fonctions d’url spécifiées préalablement, sans devoir passer par la réécriture du .htaccess.

    Enfin, pour confirmer l’url de vos articles aux yeux des robots, rien de tel qu’un petit sitemap…Ici aussi, il existe des plugin qui le font automatiquement.

    Aplus!

  2. remy

    salut !
    je profite de ce sujet pour lancer une bouteille à la mer…
    en effet, jai choisir d’utiliser les url les plus simples sur mon blog (www.url.com/titredupost) et j’aimerai changé pour installé le nom de la categorie avant le titre… mais aucun des plugin de 301 redirect ne permettent ça !! (essayé permalink redirect et Dean’s permalink) …  passer de /%postname%/ a /%categoy%/%postname%/ génère systematiquement une erreur… (404)

    une idée ?

  3. 3 astuces pour optimiser le référencement de votre blog Wordpress | Jean-Baptiste Beaux

    […] 1. Changer le format des permalinks (WordPress) Si vous êtes sous WordPress, les urls par défault de vos billets son http://monsite.fr/?p=123 ce qui fait que votre article sera moins bien référencé par les moteurs de recherches. Il faut mettre les urls de style http://monsite.fr/2008/05/category/post pour avoir le meilleur référencement possible. (plus d’infos ici) […]

  4. 7 astuces pour optimiser le référencement de votre blog Wordpress | Jean-Baptiste Beaux

    […] 1. Changer le format des permalinks (WordPress) Si vous êtes sous WordPress, les urls par défault de vos billets son http://monsite.fr/?p=123 ce qui fait que votre article sera moins bien référencé par les moteurs de recherches. Il faut mettre les urls de style http://monsite.fr/2008/05/category/post pour avoir le meilleur référencement possible. (plus d’infos ici) […]

  5. Gilles

    J’ai testé redirection.
    Il permet le regexp donc par exemple j’ai changé mes vieilles URL avec les « : » (en ASCII) contre « rien » et ça marche.
    Faut savoir manier les expressions REGEXP, ce qui n’est pas mon cas (le concepteur m’avait dépanné, avant de s’évanouir dans la nature).

  6. Rod

    Pour ma part, désormais, juste l’id de l’article, mais avec un title parfaitement optimisé. Resultat : tjs aussi pertinent qu’à l’epoque ou je mettais /category/post/

    Sauf que la, il n’y a qu’un moyen d’acceder à l’article, alors qu’avec mon ancienne structure, j’avais des repeat si un article etait dans plusieurs categories.

  7. YannC

    Tout comme Rod, je mets /titre sans category ni date avant. Mais je fonctionne en CMS, pas en blog.  J’ai donc peu de news et elles contribuent peu dans le référencement.

    Sinon, l’expression à écrire dans le champ des Permaliens/Structure Personnalisée pour avoir seulement le nom du billet est : /%postname%.htm  (je rajoute le .htm à la fin aussi . Est-ce mieux pour le référencement ? Mystère.)

  8. Guillaume

    @Yannc : Cela pourrait aider pour bien dissocier les pages des répertoires mais aujourd’hui, Google & co le voient très bien ce qui rend la chose inutile.

  9. Olivier D. alias ze kat

    Je témoigne de mon expérience…

    Mon premier blog WordPress utilise des URLs réécritent avec le titre. Hors, je fais souvent des titres longs, et je ne compte plus les blogs où j’ai déglingué le design en citant mes posts en commentaire.

    Par ailleur, il me semble plus facile, pour moi ou d’autres, de mémoriser un numéro d’article plutot que une url inspirée du titre.

    Enfin, si jamais j’adopte une autre plateforme, n’est-ce pas plus facile de créer un script de redirection plutôt que de galèrer dans l’url-rewriting ?

    Bref, pour moi et mes clients, je n’utilise plus cette option, et les moteurs de recherche ne lui accordent plus la même importance comme ce fût le cas à l’origine.

  10. Ramenos

    > Olivier D : des études ont prouvé qu’il était bien plus simple de retenir des mots-clés mnémoniques plutôt que des chiffres. Après, au niveau de la longueur des titres, il faut savoir faire des titres cours et explicites afin de capter l’internaute… Des titres trop long n’ont pas d’intérêt ou alors si tu as plein de choses à dire, sépare les, ça sera plus propre. 🙂

    Concernant l’url rewriting, il n’y a rien de compliqué ou galère à mettre en place avec les CMS actuels, surtout WordPress. L’url rewriting est aujourd’hui un standard en référencement mais malheureusement, certains anciens systèmes ont encore du mal à l’adopter…. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est important de communiquer sur ce qu’on qualifie de standard en référencement.

Les commentaires sont fermés