After the Deadline : corriger les fautes d’anglais dans vos articles

After the Deadline : corriger les fautes d’anglais dans vos articles

AfterTheDeadline est un plugin WordPress bien utile si vous êtes du genre à rédiger très souvent en anglais, sans prendre le temps de vous relire. Que vous soyez débutant ou intermédiaire, ce plugin est bien pratique puisqu’il vous corrige vos fautes d’anglais qu’elles soient grammaticales, orthographique ou encore contextuelles.

Le plugin prend en compte les différentes variations entre l’anglais du Royaume-Uni, des États-Unis et enfin du Canada. En revanche, il ne peut pas vous corriger si, par exemple, au sein d’un article, vous mixez les expressions anglaises et canadiennes. Il n’est pas non plus possible de créer son propre dictionnaire.

Sans avoir une incidence sur votre référencement, After The Deadline vous aide à rédiger vos articles en anglais sans la moindre faute « ou presque ». Bref, un petit plugin pratique :).

8 commentaires

  1. Pierre Leroy

    « WordPress FRANCOPHONE ».

    L’actualité fr est-elle donc si pauvre qu’on propose alors des outils à ces pauvres francophones qui s’essayent à (mal) écrire en anglais ? Pour qu’ils se mettent à l’anglais ?

    Merci de l’info 😉 Cependant, je la trouve incongrue (enfin, je ne comprends pas ce qu’elle fait ici, surtout).

  2. Annie

    qu’est-ce que c’est que cette info ? pour qui ? nous on écrit en français et on a même un dico dans l’éditeur.

    et si vous avez besoin d’extension traduite en français, je l’ai déjà fait (aussi des thèmes) je peux le faire si vous ne comprenez rien

    par contre la version 3.0 where it is ?

  3. Xavier

    Arnaud, tu as oublié de parler du language pack, qui comprend le français…

    Il aurai peut-être aussi été juste de signaler que le projet a été racheté par Automattic il y a presque un an, et qu’il est activé par défaut sur WordPress.com.

  4. Marie-France

    Merci pour cette extension (plugin). Elle sera utile à mes élèves qui apprennent l’anglais. Ils écrivent beaucoup pour communiquer avec leurs partenaires européens par blog interposé.
    Le français n’est pas oublié pour autant, loin s’en faut car les articles des gamins sont souvent bilingue.

Les commentaires sont fermés